Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Notes du 16/06 il y a 5 ans 10 mois #29107

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Apparté pour moi:

Nuit du jeudi 25, une semaine de boulot sur le livre... Tout ça m'a bien perturbé quand même.

Dans mon sommeil, je me retrouve dans une rue passante d'une ville. Il fait nuit mais la rue est bien peuplée. Je me sent très pressé, sans savoir pour quoi ni de quoi. La population dense m'empêche de me hâter. Je ne peux m'empêcher de vérifier régulièrement que j'ai toujours ma clé dans ma poche. Elle est vieille, grande et attaché à une ficelle reliée à ma poche intérieure.

Je me réveille soudainement, le coeur battant, couvert de sueur glacée. Je me rappelle de tous les détails de mon rêve.

NB: c'était une ville moderne. La population était humaine. Pas de présence notable d'un lac ou d'un cours d'eau.

* Phil a droit à son appartée aussi *

Nous sommes le vendredi 26.

Nous nous retrouvons. On doit rendre le livre aujourd'hui, normalement en le faisant passer.

Récit de la nuit de Phil: s'est couché avec le moral à zéro. Fatigue psychologique due à l'étude du livre, toujours plus compliquée. Dans son rêve, Phil s'est retrouvé dans une ville complètement vide. Il a surpris une odeur douçatre, sucrée mais écoeurante (fruit pourri? Trop mur?). Le temps qu'il cherche ce que c'était, le paysage est devenu morne et vide (une plaine, quelques arbres rachitiques). Il avait cependant l'impression de ne pas être seul. impression que le temps va changer.
Le vent se lève et porte deux odeurs: la précédente et une odeur d'eau (??? ozone? impression pas claire).

Réveil pas plus frais que le miens, mais en plus, l'odeur persiste.

Il a découpé un morceau de tissu de son lit et l'a enfermé dans un bocal pour conserver l'odeur. Surprise: ça n'a pas marché.

Rêve de ROH: Le même que la dernière fois.

Il est dans le noir. Une spirale de lumière devant lui. La spirale l'aspire alors qu'il se dirige vers elle. Il se retrouve dans un environnement éblouissant. Cette fois, il a la nette impression d'avoir attiré l'attention de quelqu'un ou de quelque chose avant de se réveiller.

Rem de ROH: 3 versions de la scène - 3 rêves.


On part rendre le livre en personne à Talbot avec Phil. Il continue de regarder le ciel avec inquiétude, et d'être rassuré en le voyant couvert.

Talbot minimise l'importance de nos rêves. Il ne s'agit que d'effets secondaires de la puissance du livre, et il ne faut pas s'y arrêter. Le livre a changé sa façon de voir le monde, a élargi ses perspectives, blablabla, blablabla, c'est reparti.

Il pense cependant que le monde n'est pas prêt. La preuve: le bide retentissant de sa dernière daube.

Phil semble remmarquer un truc (crit en psychologie).

Gillen semble plutôt attristé de voir son ami dans cet état d'exaltation.

Phil lui fait un récit un peu embélit de son rêve, en ajoutant un dévoreur au milieu et en insistant sur la pression mise par le ciel.

Il minimise un peu le truc en précisant qu'il faut voir ça sous l'angle artistique, mais repart en sucette quand Phil insiste sur la notion de ciel, d'étoile, et menace venue d'en haut.

Son prochain livre sera nommé le signe jaune. Le signe est une muse, une puissance d'évocation artistique.

Il n'a pas de copie de Der Wanderer. Il en a eu une il y a longtemps. L'ouvrage rappelle beaucoup le roi en jaune, mais est plus récent.

Mon idée que celà vient d'un ouvrage original plus ancien que les deux l'excite beaucoup. Il prend note pour son bouqin.

Quand on lui rend le livre, il saute dessus avec avidité, en bon malade obsessif qu'il est.

Pendant que je prend un peu la tête à Talbot sur son futur livre, Phil approche un Gillen atterré. Talbot n'a même pas compris que Collin pourrait lui apporter son aide. Il est à peine conscient de son état. Gillen arrive à le faire sortir un peu de temps en temps de son obsession, mais globallement, il est absolument obnubilé.

Le livre a visiblement comblé un vide pour lui. Il y voit une sorte de muse. Il se sent prédestiné à le dévoiler au monde.

Un certain Robert W. Chambers, auteur américain, l'a aidé à une époque dans sa quête. Il s'agit d'un homme très différent. Il s'est intéressé au Roi en Jaune et l'a apréhendé sans pour autant se retrouver obsédé de la même façon que Talbot.

Chambers existe pour de vrais et est l'auteur du Roi en Jaune historique. Il a été critiqué pour son roi en jaune pour les aspects surnaturels et morbides. Il n'a néanmoins pas la réputation d'un fou furieux.

en.wikipedia.org/wiki/Robert_W._Chambers
en.wikipedia.org/wiki/The_King_in_Yellow

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes du 16/06 il y a 5 ans 10 mois #29108

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Un excellent résumé pour une excellente Soirée ... je trouve que la campagne ce lance idéalement vous êtes bien chaud bien Roleplay ... tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes Cthulhuesque !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes du 16/06 il y a 5 ans 10 mois #29111

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Juste pour vous dire que j'ai mis dans la dropbox (Cthulhu\LeRoiEnJaune) l'Epub et le Pdf du recueil de nouvelles de Chambers ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.097 secondes