Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Notes de la séance du 24/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29178

  • RoH
  • Portrait de RoH Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 2
Colin propose de filer Highsmith avant et apres le rdv.
-> James s'y collera

Matherson suggère que Colin contacte les établissements psychiatriques pour voir s'il y a eu des retombées suites à la pièce
-> Non, RAS. S'il y a eu des effets négatifs sur les spectateurs, ils se sont estompés rapidement.
Colin en profite pour demander des infos sur la réputation de Highsmith auprès de ses collègues
-> Bonne réputation, reconnu pour son travail, intervient régulièrement à Londres. Membre de la société anglaise de psychanalyse.



RDV vers 16h à l'hotel Grate Western pres de la gare Paddington.
Colin se rends sur place avec Phil et Matherson. L'hotel a du standing mais les prix restent raisonables.
Nous attendons l'arrivée de Highsmith dans un petit salon privée, qui arrivent quelques minutes plus tard.
Il est de bonne humeur, joviale.
H et C prennent un thé, M et P une bière. Les présentations se passent bien.
En attendant le thé, H précise que le cas de l'inconnu n'a pas évolué, malgré ses nombreuses tentatives.
Avec le thé, on aborde le cas de W. H est à la recherche d'un 2e avis indépendant d'expert. H résume le dossier de W.

Il s'appelle Alexander Roby, frère de Graham, banquier notable à Londres. C'est un nom que M a attendu recemment...


Questions posées :
-> Comportement du patient ? Qu'est ce qu'il dit ? Qu'est qu'il fait ? Etat de santé physique ?
-> -> W. est introverti
-> -> Aucun signe de folie chronique
-> -> Crises brêves, prédictibles et controllables avec des doses TRES élevées de somniffères (demi once de Laudanum)
-> -> Les crises se manifestent pendant son sommeil à des heures aléatoires de la nuit (terreurs noctures)
-> -> Pendant la crise, W. parle très peu et n'est pas dangeureux

-> Nom du médecin traitant ?
-> -> Dr. Trollope, qui a signé la demande d'internement avec G.

-> Circonstances de la mort du frère et du père ?
-> -> L'assassinat a été d'une extreme violence. W était impliqué d'une manière ou d'une autre mais aucune charge n'a été retenu contre lui.
-> -> Son implication explique l'internement obligatoire de 2 ans qu'il a subi

-> Date et lieu exact ?
-> -> Octobre 1926 à Londres

-> Etudes personnelles ?
-> -> Erudit dans les arts, gros lecteur, amateur de poésie et d'astronomie
-> -> Parle bien le français et l'allemand
-> -> Occulteur hobbyste
-> -> Ecrits par moment

-> Quelles sont les occupations de la famille ?
-> -> Domaine bancaire
-> -> Très peu d'information sur les relations entre W. et son père/soeur

-> Antécédents de la famille vis à vis des troubles psychologiques
-> -> RAS selon T.
-> -> Les relations entre H. et T. se sont dégradées pendant l'internement, surement sous l'influence de G.

-> Raisons supposées du frère ? Qui exactement dans la famille s'oppose à la libération ?
-> -> C'est G. qui souhaite l'internement soit renouvelée
-> -> T. exécute seulement la volonté de G.


H. a amené le dossier de W. pour que C. puisse le feuilleter
-> Tres bien tenu
-> Admis en nov 1926
-> Interné à cause de ses crises
-> Les crises sont CYCLIQUES d'après les périodes où la médicamentation est nécessaire
-> -> octobre 1926 -> avril 1927
-> -> octobre 1927 -> avril 1928
-> -> octobre 1928 -> ????

H. nous invite à l'asile pour voir Alexandre et nous donner des lettres de recommendation pour T. et G.
Le train part le lendemain à 10h


M. se rappelle que W. a écrit un roman inspiré du Roi en Jaune ! Pour reussir cela, W. a du passer beaucoup de temps dans les sciences occultes !
C. , M. et P. vont se coucher pour le voyage du lendemain
J. et D. se préparent à faire toutes les recherches nécessaires sur les Roby et l'assassinat.


Actions
-> Faire une enquête sur les clients de la famille Roby
-> Recoupement de dates Robby, Petrowsky et Mc Dowel
-> Trouver le bouquin écrit par W. et des brochures de presse sur l'assassinat
-> Visiter le ou l'un des domiciles des Roby à la recherche de bouquins sur l'occulte
-> Determiner si le reste de la famille Roby mouille aussi dans l'occulte

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par RoH.

Re: Notes de la séance du 24/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29179

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Bon Résumé de ROH ... heureusement que c'est le gnome qui doit faire l'officiel !!! lol :P

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes de la séance du 24/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29200

  • Lauremel
  • Portrait de Lauremel
  • Hors Ligne
  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 6

le_prisoner écrit: Bon Résumé de ROH ... heureusement que c'est le gnome qui doit faire l'officiel !!! lol :P


Tsss tssss. Mauvaise langue. :p (Bon j'avoue, le résumé de Roh est très bien)
Voici le compte rendu "officiel":

Samedi 27
Après un appel dans les différents établissements psychiatriques de la ville, on apprend que tout les spectateurs de la pièce ont retrouvé leurs esprits dans la nuit.

Dimanche 28
Highsmith a une bonne réputation dans les établissements de Londres. Professionnel reconnu. Travaille beaucoup. Membre de la société anglaise de psychanalyse. (dont Collin fait partie aussi)
Congrès de la société vendredi samedi dimanche. Pour ça qu'Highsmith est sur Londres ce WE.

RDV à l'hôtel Great Western à côté de la gare Paddington, pour parler du patient W. Le patient W est un jeune homme de bonne famille (qui a fait des études personnelles : ???) qui a perdu son père et sa sœur, tous deux assassinés en automne 1926. Il a été interné à cette époque (par son frère et par le médecin de famille) car il souffre de scotophobie suite à cet événement. La médication se révèle efficace. Le professeur Highsmith recommande sa libération. Mais le frère survivant, ainsi que le médecin de famille ne souhaitent pas sa libération.

Rendez vous à l'hôtel vers 15-16 h. Situé à l'ouest de Londres. il est relativement cossu. nos compères se retrouvent donc dans le petit salon de l'hôtel, seuls avec le docteur Highsmith. Il est vêtu de Vêtements de tweed, avec de belles chaussures de marche. Il est relativement souriant, avec son éternelle pipe à la main.. Il propose de boire un thé, mais Mattherson (barbare d'Américain !) préfère boire une bière.

On parle de la pluie et du beau temps. Dans la conversation, on apprend que le cas de Petrovski n'a absolument pas évolué, rien de nouveau.
Le thé (et la bière), arrive(nt), et la conversation devient plus sérieuse. On apprend alors que le patient W se nomme. Alexander Roby. Son Frère Graham Roby, est un banquier reconnu à Londres. Alexander a été impliqué dans les meurtres d'une extrême brutalité de sa sœur et de son père. Il est maintenant interné depuis 2 ans, qui est la période d'internement légale, avant que l'internement ne soit révisé. Il soufre de crises nocturne brèves (maximum une à deux heures), imprévisibles, mais facilement géré par les somnifères (fortes doses). Mais il faut tout de même une demi once liquide de Laudanum. Si cette dose est prise pendant la crise, ça le calme rapidement, si elle est prise avant de dormir pas de crise nocturne.
Alexander lit beaucoup, beaucoup de poésie. Pas la quarantaine, charismatique. Érudit. A étudié les arts. Parle l'Anglais, l'Allemand le Français, a de bonnes notions de Latin et Grec. Il a pour passe temps la mythologie et les arts occultes mais ses domaines de prédilection restent la poésie et l'astronomie. Il a été pris plusieurs fois à griffonner des notes durant son internement.

Dossier de W : admis en novembre 1926, donc révision en novembre 1928. Interné en plein milieu de nombreuses crises. Criss déclenchées suite à la mort de son père et de sa sœur. La médicamentation efficace a vite été trouvée. Est resté sous médicamentation jusqu'en avril 1927. Pas eu besoin avant octobre 1927, à nouveau arrêtée en avril 1928, nouvelles crises en octobre 1928 (époque "anniversaire" du drame). Pas d'antécédents familiaux vis à vis de soucis psychologiques.
Herbert et Georgina sont son père et sa sœur décédés. Graham Roby son frète banquier, et le médecin de famille est le docteur Trollope.
Alexander est à priori innocent, il n'y a eu aucune charge retenue contre lui. La maison de famille (où ont eu lieu les meurtres) est à Londres.
Fait important, notre écrivaillon, a déjà entendu parler d'Alexander Roby. Il est l'auteur de "der man durch den See", publié en 1923.

Highsmith propose à nos trois compères (Collin, Philéas et Gregory) de venir avec lui à St Agnès, afin de rencontrer le patient. Le train part le lendemain à 10h20 de la gare de Paddington.

Lundi 29
Il est prévu que nos trois compère se rendent à Saint Agnès. Pendant ce temps là, James et Darrel vont éplucher les publication de presse datant d'octobre 1926 pour en apprendre plus sur l'incident tragique qui a secoué la famille Roby.

Éventualités futures :
- Se renseigner pour savoir si Alexander, Petrovski et Mc Dowel se connaissaient, et si oui, la nature de leurs relations.
- Je pense qu'il serait bon également d'interroger l'inspecteur qui a été en charge de l'enquête sur l'incident d'octobre 1926.
- Enquêter sur les clients de la famille Roby.
- Notre ami l'écrivain propose de "visiter" la maison de famille. Commencerait-il à prendre goût à ce genre d'exercice illégal ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lauremel.

Re: Notes de la séance du 24/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29201

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Cool un deuxième très bon résumé !!! lol

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes de la séance du 24/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29202

  • Lauremel
  • Portrait de Lauremel
  • Hors Ligne
  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 6

le_prisoner écrit: Cool un deuxième très bon résumé !!! lol


Waouw, plus rapide que son ombre notre ami numéro 6. :p

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lauremel.
  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.101 secondes