Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Notes de la séance 30/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29223

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Le rencontre :

Roby relève la tête. « Délia ? » demande-t-il.

Roby est vêtu d’une tunique et d’un pantalon de toile blanche. La pièce est petite, mal éclairée et glaciale, meublée d’un lit, d’une table et de deux chaises. Il n’y a pas de possessions personnelles hormis une douzaine de livres posés sur la table. Une fenêtre à barreaux laisse apercevoir le ciel.

Roby est assis et regarde ses genoux.

« Etre enfermé ici n’est pas pratique. Cela signifie que je ne peux finir mon travail et que je ne pourrai pas aller où je le voudrais. »

Il marque une y pause.

« Vous savez, peu d’écrivains ont la possibilité d’écrire en toute honnêteté. La vérité est utilisée pour divertir uniquement et c’est un concept étrange. Cela ne permet que d’effleurer ce qui importe. Un tel écrivain est comme l’homme dont la seule préoccupation est de cacher son ignorance... une interprétation volontairement erronée, un esprit, des yeux, une bouche fermée et des poings serrés. Il ne suffit pas d’en avoir la capacité. R faut avoir le courage de l’utiliser, faire de son intelligence un phare dans les ténèbres, tel un homme sain dans un monde fou. »

Il sourit tristement et se tait.

Roby commence son second discours, parlant d’une voix forte, sans laisser le temps à quiconque d’intervenir.

« Avez-vous vu le Masque pâle ? Avez-vous été sur les berges du lac voir la beauté et la brillance des lieux ? Edwards a dit de ne travailler qu’avec lui. Etes-vous avec Quarrie ? Pourquoi ne sont-ils pas là ? Est-ce cette année, celle qui revient tous les cinq mille ans ? Quarrie a-t-il invoqué le Roi en Jaune ? Est-il déjà parmi nous ? »

Roby crie maintenant, mais se calme subitement.

Il murmure ce qui suit : « Avez-vous vu le Signe Jaune ? »

il fait son troisième discours d’une voix monocorde, vide de tous sentiments, comme s’il savait que ces paroles importantes ne seront pas prises au sérieux.

"Ce qu’Edwards et moi faisons ne cause de tort à personne. Mais je m’inquiète pour Malcolm Quarrie suite aux discussions que nous avons eues. Je pense que Quarrie a raison, malgré ce qu ’Edwards peut en penser. Le Roi en Jaune se fait appeler l’Acolyte en Blanc. »

"Je ne pense pas qu’il reste à l’écart. Voilà donc un message que j’aimerais que vous lui trans-mettiez lorsqu’il constatera que le Roi ne lui offre pas ce qu’il espère. Pour diriger les attentions du Roi ailleurs que sur Terre et pour revenir à la Ville onirique, il doit penser à la chanson de Cassilda :
«D’une mort charbonneuse, les étoiles s’emballent et disparaissent, sentant le souffle ancestral de celui qui pille la Grande Carcosa. Là où la Reine rencontre le Prophète, il disparaît quand des soleils jumeaux ne subsistent que les derniers rais, il échappe à la tombe de Carcosa à jamais perdue. ».

Puis il se tait. Il ne dira rien de plus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par le_prisoner.

Re: Notes de la séance 30/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29224

  • Lamed
  • Portrait de Lamed
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Ceux qui sont resté à Londre font quelques recherches sur le meurtre:
- article de journal avec peu de précisions. Cf dropbox.
- visite de la maison: personne. James se présente à une voisine comme un ami d'Alexander à l'université. La vieille est assez myope pour ne pas remmarquer qu'il a 15 ans de moins que l'autre. Elle lui parle du meurtre. Ca aurait été très violent. Rien de volé. La maison est en vente depuis le drame.
- visite de la maison funéraire ou les corps ont été en dépôt. Il demande ou les macabés ont été enterrés. Ils sont dans le caveau familiale, derrier l'église St Peters. Le corps d'Herbert était exangue, couvert d'énormes plaies. Georgina était comme déchiquetée par les griffes d'un ours.
- visite du caveau. RAS. James dépose quelques fleurs.
On récupère ces infos par téléphone le soir même.
Retour chez les fous pour nous.
Nous logerons au 3eme, dans une partie réservée aux visiteurs.
Le Dr Highsmith ne veut pas assister à la rencontre avec Alexander, pour ne pas nous influencer. Nous décidons de voir Roby de suite. Il est actuellement sous médication et prendra ses cachets vers 20h. Nous sommes accompagnés par l'infirmier Price (grand balèze pas causant). Le Dr est appelé par Evans, un autre infirmier, qui a l'air préoccupé. Le Dr lui demande d'attendre.
Dossier du patient: les crises commencent depuis son internement (2 ans) aux alentours de la mi octobre (entre le 15 et le 20). La médication est à chaque fois arrêtée en avril.
Lit, table, deux chaises. Une douxaine de livres sur la table. Roby est assis par terre et regarde ses genous la tête baissée. A notre entrée, il dit Délia?". Ou Hélia, ou Elie A., va savoir.
Petite tirade de Roby:
"Etre enfermé ici n'est pas pratique, celà s'ignifie ne pas pouvoir finir mon travail (...)
Peu d'écrivain ont la possibilité d'écrire en toute honnêteté. La vérité est utilisée pour divertire uniquament est c'est un concept étrange. Celà ne permet que d'effleurer ce qui importe. Un tel écrivain est comme l'homme dont l'unique but est de cacher son ignorance. Une interprétation volontairement érronée. Un esprit, des yeux, une bouche fermée et des poings serrés. Il ne suffit pas d'en avoir la capacité, il faut avoir le courage de l'utiliser. Faire de son intelligence un phare dans les ténébres, tel un homme sain dans un monde fou."
Alexander tressailli légèrement à la mention du grand dévoreur. Idem sur "celui qui ne doit pas être nommé".
A la mention du roi en jaune, il hurle
"(Hurle) Avez vous vu le masque pale. Avez vous été sur les berges du lac voir la beauté et la brillance des lieux. Edwards a dit de ne travailler qu'avec lui. Etes vous avec Quary? Pourquoi ne sont-ils pas là? Est-ce cette année? Celle qui revient tous les 5000 ans. Quary a-t-il invoqué le roi en jaune? Est-il déjà parmi nous? (murmure) Avez-vous vu le signe jaune?"
Matherson: Je l'ai vu mais je ne sais pas ce qu'il s'ignifie.
"(*** A compléter par le MJ ***)"
Matherson: Vous pensez que le roi en jaune est Nyarlathotep?
"Je ne pense pas qu'il reste à l'écart... (*** A compléter par le MJ ***)"
Il reprend sa position et se tait.
J'emporte l'exemplaire de DWDDS, pour demander à l'emprunter une semaine au toubi. Alexander ne répond à nouveau plus...
On remmarque, parceque le MJ est gentil, qu'il prend des notes un peu partout dans ses livres de poésie. Ca n'a rien à voir avec le livre. Il prend surtout des notes un peu n'importe ou.
La fin de la tirade correspond mot pour mot à une passage du roi en jaune, exemplaire de Talbot.
Collin remmarque sur un mur mitoyen avec une autre cellule un trou. Il doit permettre de communiquer.

* Collin fait un crit en psychanalyse *

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Re: Notes de la séance 30/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29230

  • Lamed
  • Portrait de Lamed
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Bon, je commence à noter ici des trucs auxquels penser à la reprise...

I) Penser bien entendu à regarder qui occupe la cellule voisine d'Alexander, mais aussi inspecter le trou entre les deux cellules pour essayer de déterminer s'il a été percé de façon volontaire, et si oui à partir de quel coté du mur...

II) Les crayons de Roby ont été confisqués au moins deux fois. Qui les lui procure? A notre connaissance, il n'a en effet aucune visite. Seule deux sources possibles: le patient de la cellule voisine (via un petit trou dans le mur) qui lui, a peut être des visites, ou le personnel médical. Celui qui lui fourni ces crayons a-t-il intérêt à ce que Roby poursuive ses ruminations sur le roi en jaune? Pour le maintenir dans sa folie ou pour en tirer quelque renseignement?

III) Approfondir les recherches sur le passage du ReJ qui, selon Alexander Roby, donne le moyen de détourner l'attention de ce dernier de la terre:
«D’une mort charbonneuse, les étoiles s’emballent et disparaissent, sentant le souffle ancestral de celui qui pille la Grande Carcosa. Là où la Reine rencontre le Prophète, il disparaît quand des soleils jumeaux ne subsistent que les derniers rais, il échappe à la tombe de Carcosa à jamais perdue. »

IV) Lire DWDdS, en particulier pour voir s'il apporte quelque éclaircissement sur le point précédent. Il nous faut quelqu'un qui pratique l'allemand... A-t-on ça?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Re: Notes de la séance 30/06/2015 il y a 5 ans 9 mois #29243

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Tout d'abord fabuleux travail Lamed et tu as écrit d'excellentes remarques tant dans les résumés que les fiches !! :P

Et voilà la rencontre est mise en forme et à jour ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par le_prisoner.
  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.142 secondes