Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Notes de la séance du 13/10/2015: Fumble Party il y a 5 ans 6 mois #29798

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
30 oct au soir:

A Londres

Visite de la maison... Quartier résidentiel calme. Maison entourée d'un mur de 2m de haut. La voisine d'à coté était une vieille peau.
Nos héros se lancent dans l'escalade du mur en mode courte échelle. Arrivé au dessus du mur, ils pensent à vérifier l'absence de la maréchaussée... Heureusement pour eux, la présence des flics n'est pas gérées par un jet de dé.
Une lampe torche apparait miraculeusement dans la main de James...

Tentative de crochetage de la porte avant... et James réussi son crit de l'année. On se revoit en 2016 pour un autre jet de dé réussi. La sécurité de la porte était pourtant bien balaise.

La porte grince, y'a pas beaucoup de visites par ici. Le MJ décrit l'entrée de la maison... On sent bien qu'il a un plan mais qu'il ne veut pas le montrer. On voit que la maison a été nettoyée. Je passe les détails et j'essaye de ne noter que les trucs droles et les trucs importants.

Devant l'incompétence de nos héros, le MJ leur permet un jet de TOC pour les aider à voir les trucs intéressant, mais ça n'a pas l'air concluant. Après quelques recherches et un micro aigluillage, ils finissent par remmarquer que la porte qui sépare le salon de l'entrée a probablement été changée. Elle est plus récente et très, très légèrement dépareillée. A priori, c'est la seule. La plus grande fenêtre du salon a semble-t-il également été changée.
A l'étage, on trouve une seconde porte qui a été refaite ou remplacée. Dans la pièce correspondante, il y a une porte fenêtre, et donc probablement un balcon derrière. La fenêtre ne semble pas avoir été changée. On peut imaginer que la porte fenêtre était ouverte le jour du drame mais en octobre, ça fait tache... Devant le risque de se faire remmarquer par les voisins, l'idée de sortir sur le balcon est abandonnée.
Suite à de longues fouilles dans les deux pièces aux portes refaites (1 ETP pendant 1h dans chacune d'elle):

- sur la porte du bas: la porte n'a pas été changée seule, le chambranle l'a été aussi. La maçonnerie est plus refaite dans la pièce, donnant l'impression que le tout a été défoncé en passant du couloir vers le salon;
- James ne trouve rien en haut. C'est vraiment un naze.
- Darell va donc l'aider un peu: on peut penser que les travaux ont été faits dans l'autre sens (passage de la pièce vers le couloir).

Sortie sur la balcon. Holala, la vue est belle. Rien ne permet de monter sur le balcon sans grapin, mais bon... Ils notent bien la position de la pièce pour chercher à savoir ce que c'est.

NB:
- chercher ce qu'était la pièce en haut (chambre d'A. Roby?)
- chercher ou sont fait hacher les deux robys décédés (salon?)

Recherche d'une trappe vers le grenier: y'en a une. Les deux compères essayent de se suicider en faisant la pyramide humaine pour monter visiter la sous pente. Dommage, ça marche. Le grenier est vide de chez vide. James décide de traverser le grenier, comme ça, juste parcequ'il est barjo. Bien entendu, ayant payé son crit un peu plus tot, il se paye un 100 sur son jet d'agilité. Le MJ fait des copies d'écrans pour qu'on le croie...



Le second jet de dé ne mérite pas une copie d'écran mais n'est pas merveilleux pour autant... Un point d'aplomb est dépensé et 1d6 PV sont perdus (2 en fait). Les points d'aplomb sont là pour nous permettre de survivre à des rencontres monstrueuses qui auraient raison de tout humain normal... Nous, c'est pour éviter de nous tuer en traversant le plafond dans un grenier vide.

Note de Matherson: celà devrait détourner l'attention de mon assoupissement passager pendant quelques temps.

Note du MJ: la maison est défoncée... James Moriarty, detective conseil, discrétion assurée.

Retour à l'asile

On se rend compte qu'on a pas visité le voisin de Roby...

Harywell (Lucius) est gras mais costaud. Il arbore un charmant rictus et on préfèrerais ne pas le voir à proximité d'une maternelle. Ceci dit, la gueule cassée par un accident de voiture, faut peut être pas lui en vouloir.

Dans la cellule, Price fait preuve de précaution et se comporte comme si Harywell était réellement le meurtrier.

"Vous avez déjà vu le diable rouge?"

"Cétait beau. Le sang giclait de partout. C'était magnifique."

"C'était le diable. Le vrais. Ses main étaient comme des épées. Et une deux, une deux (se balance). un coup de son épée dans lui, un coup dans Yates (etc)".

Un coup dans lui? Il se mutilait?

"Oui, vous auriez vu ses plaies. Elles étaient belles. Le sang coulait mais lui s'en fichait. L'autre est tombé mais lui riait. Après, il a fait d'autres choses".

??

(sourire plus marqué)

"Non, ça se dit pas".

(refuse de le dessiner).

Price est visiblement dérangé par cet histoire malsaine.

[Jets de psychologie. Eclats de rire du MJ.]



Les vrais psys, eux, devinent que le gars a vraiment vu quelque chose, qu'il est terrifié, et que l'acte dont il parle est un acte sexuel sur le cadavre. Il reste cependant difficile, étant donné sa pathologie, de distinguer les mensonges/inventions de la réalité.

Interrogatoire: le diable est entré par la porte. Il était habillé, mais aussi nu (!). Puis il était couvert de sang, les plaies béantes, et bla bla bla, et bla bla bla.

Il n'avait jamais vu le diable rouge avant et ne l'a jamais revu.

Vous connaissez le roi en jaune? Demande Phil.

"Celui de Carcosa?"

"Hastur, Hali, Kiwan, Carcosa, c'est banal".

*Note de Matherson* Kiwan? WTF? Chercher ce que c'est que ce truc.

Je lui demande s'il cause beaucoup avec son voisin.

"Mon voisin? Alexander? C'est mon élève".

Les psys comprennent tout de suite qu'il lance des mots au pif pour faire le beau, mais ne capte nibe à ce qu'il éructe.

On peut observer que c'est Harywell qui a agrandi le trou pour écouter Roby.

"Une mort charboneuse, les étoiles s'embalent et disparaissent. J'entend le souffle ancestrale de celui qui (je sais plus la suite mais bon)".

Je lui rabat un peu son caquet en citant la suite.

J'essaye de lui reparler du diable rouge, mais il ne veux plus en parler. Il ne lie pas cet évènement aux éléments de connaissance occulte qu'il répète bètement.

On s'interroge sur une éventuelle séance d'hypnotisme. A voir éventuellement pour une autre fois.

Price, constatant l'état dans lequel on l'a mis, préfère nous demander de le laisser.

Note: Si Harywell a entendu Roby causer du ReJ, soit Roby parle tout seul, soit quelqu'un est venu au moins une fois lui parler de ses recherches.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes de la séance du 13/10/2015: Fumble Party il y a 5 ans 6 mois #29800

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Je reporte ici les notes importantes et TODO de la séance

[Londres]
- chercher ce qu'était la pièce en haut (chambre d'A. Roby?)
- chercher ou sont fait hacher les deux robys décédés (salon?)
- se souvenir qu'on a pété la maison. Se tenir prêts à protester de notre innocence (vous aviez mis des gants, hein, les gars?)

[Chez les fous]
- Chercher ce qu'est Kaiwan... mentionné par Harywell donc probablement prononcé par Roby
- si Harywell a entendu Roby causer du ReJ, soit Roby parle tout seul, soit quelqu'un est venu au moins une fois lui parler de ses recherches. Qui, puisqu'il n'a pas eu de visite (en tout cas c'est ce qu'on veut nous faire croire)?

TODO suplémentaire:

Pourquoi Yates est-il mort? Harywell a-t-il parlé à Yates des conversations de quelqu'un avec Roby au sujet de ses recherches?
Si oui, peut-on faire parler Harywell à ce sujet?

Revoir la police au sujet d'éventuelles traces de semence ou autre fluide corporel sur ou dans le corps?

Peut on mettre Harywell en présence de l'infirmier de Roby pour voir s'il réagit ?
Ou alors jouer le bluff en pretendant que Harrywell nous a dit l'avoir entendu parler du ReJ avec Roby ?

Harywell a-t-il entendu quelque chose quand on m'a piqué le bouquin ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lamed.

Re: Notes de la séance du 13/10/2015: Fumble Party il y a 5 ans 6 mois #29803

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Comme d'hab, excellentissime pour une très bonne soirée ... pourvu que cela dure !!!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes de la séance du 13/10/2015: Fumble Party il y a 5 ans 6 mois #29804

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Et thumbs up pour la scène du diable rouge racontée par Harywell. Sur le coup, je me suis vraiment senti perturbé par les images que ça m'évoquait.
J'ai toujours trouvé que le mariage du sexe et du morbide était infaillible en matière d'horreur (pour peu qu'on ai pas des trop gros sabots, bien entendu). C'est pour ça que Stephen King n'arrivera jamais à la hauteur du haut de la semelle d'un gars comme Clive Barker (troll powa!). Lovecraft, bien entendu, est hors concours. Certes, les japonais sont les seuls à avoir compris le potentiel érotique de Cthulhu, mais notre inconscient, lui, sait bien de quoi il retourne.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes de la séance du 13/10/2015: Fumble Party il y a 5 ans 6 mois #29808

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Merci ... c'est bien l'ambiance Cthulhu et cela fait partie des choses que j'apprécie dans le jeu !! :P

Les scenarii sont toujours sensés être dérangeants, inquiétants ... et je parle pas de la peur de passer à travers un plafond !!!! ;)

Mais c'est pas des plus facile avec internet ...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: Notes de la séance du 13/10/2015: Fumble Party il y a 5 ans 6 mois #29812

  • Kurazen
  • Portrait de Kurazen
  • Hors Ligne
  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 6
Tu te débrouilles très bien pour nous faire passer les ambiances. (tu n'es juste pas encore assez convainquant quand tu déconseilles les greniers)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.107 secondes