Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Résumé du mardi 22 mars 2016 il y a 5 ans 3 semaines #30857

  • Lauremel
  • Portrait de Lauremel Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 185
  • Remerciements reçus 6
5 novembre 1928 :
Le soir, il est décidé que Phileas et Collin se rendent au poste de police le lendemain.
Darrel et James iront quant-à eux interroger la servante.
Et Mattherson va aller faire un tour à la bibliothèque ésotérique.

6 novembre 1928 :
Le matin Phileas et Collin se rendent donc aux bureaux de Scotland yard et demandent à voir l'inspecteur Taylor chargé de l'enquête sur la mort de Trollope. On les amène à un petit bureau mal éclairé, sans fenêtres, légèrement enfumé.
L'homme qui les y reçoit, Taylor, est un assez bel homme, athlétique, d'1m80, bien habillé, mais avec des vêtements pas très coûteux.
Phil inspecte discrètement le bureau durant la discussion.
Ils expliquent la raison de leur rendez-vous avec le docteur Trollope : collin intervenait après une demande de médiation d'un de ses collègues. Il devait donner son avis sur le patient. Le docteur pensait que le client était dangereux pour lui même et était plutôt contre son désinternement. Collin lui avait proposé de suivre le patient. Le docteur avait alors dit qu'il pourrait le recontacter sans problème.
Le docteur semblait très fatigué, ce que confirme l'inspecteur d'après ses renseignements. Phil précise qu'ils ont eu la désagréable impression d'être observés en étant chez lui.

Ils apprennent qu'il y avait peu de sang sur le lieu de l'altercation. En effet, un camelot, un jeune vendeur de journaux du nom de Tommy Wilson, a vu l'homme rejoindre le docteur, puis après une brève altercation le poignarder d'un seul coup au cœur. La victime tenait un morceau de lacet en cuir dans la main lorsque la police a découvert le corps, probablement arraché à l'agresseur.

L'inspecteur ne voit aucun rapport avec l'affaire sur Alexander.
Phil souhaite voir le lacet que tenait Trollope dans sa main. C'est un lacet en cuir (cuir qui a du grain), cassé comme arraché. Un peu plus gros qu'un lacet de chaussure. Il reconnaît le lien en cuir qu'il y avait autour du sifflet d'appel de l'horreur volante. L'inspecteur n'a aucune idée de ce que c'est. Il pense qu'il a du tirer ça durant l'altercation.
Collin pense qu'il y a une piste à explorer au niveau de la famille Roby. Le patient est membre d'une famille de banquier, et il peut y avoir des dissensions au niveau de la succession. L'inspecteur ne semble guère intéressé par cette piste.

Nos deux compère vont vérifier que le sifflet, le notre, enfin celui qu'on a récupéré chez Petrovski, est toujours dans le coffre. Il y est toujours. Le lacet est identique à l'autre. Ils se rendent ensuite sur le lieu de l'agression, en plein milieu du parc. Ils n'y trouvent rien de particulier.

Darrel et James attendent la servante depuis 7h00 devant chez Graham Roby. Ils se présentent comme engagés par le docteur collins, consultant psychiatre, en charge du dossier Alexander Roby. Mme Wetch, c'est son nom (enfin si je ne me trompe pas sur l'orthographe), travaillait évidemment chez la famille. Rendez vous est pris pour le midi dans un petit pub du coin.

13h00, Mme Wecht arrive accompagnée d'un majordome et d'une soubrette. George Owel le majordome ne travaille plus chez les Roby, Lise West quant-à elle n'y travaille plus non plus. Mais tous trois travaillaient chez le père Roby avant le soir du drame.
C'était donc le soir, à la fin de leur service. Il étaient tous trois au sous sol, lorsqu'un très gros vacarme leur parvint du rez de chaussée. Cela ne dura que quelques minutes. Ils étaient trop effrayés pour monter. Lorsque le calme fut revenu, il purent constater que des porte avaient été arrachées, comme si un ouragan était passée par là. Seule une issue était ouverte, la porte fenêtre de la chambre d'Alexander, qui donnait sur le balcon. Une partie de la rambarde du balcon avait aussi été arrachée. Ils se souviennent avoir entendu une sorte de sifflement très étrange, très aigu. 5 à 10 minutes avant le vacarme., qui provenait de la chambre d'Alexander.

Ils ont connu Deliah Arston. Elle est devenue depuis Deliah Morrison, suite à son mariage. C'était une petite femme très jolie, aux cheveux longs, blonds et lisses. Habillée relativement chic, elle semblait souvent plutôt nerveuse.. Deliah était la fiancé d'Alexander dans les années 1924 et 1925. Ils vont essayer de se renseigner sur sa nouvelle adresse, afin de la faire parvenir à James, qui leur a laissé sa carte de visite.
Par contre, aucun d'eux n'a jamais entendu parler de Maclcolm Quary et d'Edwards

Enfin, Mattherson se rend à la bibliothèque ésotérique, et fait chou blanc. Rien d'intéressant sur cette histoire de Kaiwan. A se demander si ce n'est pas un truc qu'il a inventé pour pouvoir se la couler douce. (:p)

Reste à faire : interroger le petit vendeur de journaux. Attendre que les domestiques communiquent l'adresse de Deliah pour pouvoir l'interroger. Envoyer des fleur à la jolie Jean Hewart avec une invitation pour une pièce de théâtre. Les relations ça s'entretient, surtout quand elles sont aussi charmantes. Attacher Mattherson à un arbre du parc, souffler dans le sifflet magique, se planquer, puis suivre l'infâme bestiole volante une fois qu'elle aura terminé son repas. Ça risque d'être difficile vu qu'elle vole, mais comme elle sera bien alourdie... (:D)

PS : désolé pour le retard, j'ai eu une fin de semaine et un week-end relativement chargés, et du coup j'ai failli oublier.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lauremel.

Résumé du mardi 22 mars 2016 il y a 5 ans 3 semaines #30858

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Super résumé ... mis sur la campagne Roll20 !!!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par le_prisoner.

Résumé du mardi 22 mars 2016 il y a 5 ans 3 semaines #30859

  • Kurazen
  • Portrait de Kurazen
  • Hors Ligne
  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 6
J'ai juste complètement zappé (week-end plutôt chargé), je lis ça et j'ajoute si j'ai des choses à y mettre.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Résumé du mardi 22 mars 2016 il y a 5 ans 3 semaines #30860

  • Kurazen
  • Portrait de Kurazen
  • Hors Ligne
  • Messages : 339
  • Remerciements reçus 6

Kurazen écrit: J'ai juste complètement zappé (week-end plutôt chargé), je lis ça et j'ajoute si j'ai des choses à y mettre.


PS: très sympa résumé.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.124 secondes