Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Petite mise au point concernant Matherson... il y a 4 ans 5 mois #31353

  • Lamed
  • Portrait de Lamed Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Messages : 1331
  • Remerciements reçus 50
Priso précisait hier soir que pour Matherson, jusqu'à sa découverte du mythe, l'occultisme n'était qu'une vaste charlatanerie. Je voudrais démentir avec véhémence cette accusation. Certes, Matherson est un pur charlatan, mais il n'en a jamais vraiment eu conscience.

En effet, comme un certain nombre de ses collègues occultistes de l'époque (c'est du moins ce que j'ai tendance à croire), Matherson croit vraiment au pouvoir des sciences occultes.

Pour bien comprendre ce phénomène, il faut penser à la courbe souvent présentée dans les ouvrages de Henri Broche, qui illustre la façon dont l'ampleur des miracles/faits surnaturels diminue à mesure que la science progresse. Ainsi, on est parti d'histoires ou la mer s'ouvre pour laisser passer des voyageurs (y'a bien longtemps) pour arriver à l'époque moderne ou les mages prétendent tout au plus faire bouger par la force de la pensée un petit morceau de papier qui flotte dans une bassine d'eau.
A l'époque de notre cher Matherson, la science, bien qu'elle soit en plein progrès, laisse encore énormément de place à la croyance dans l'occulte. En particlier, la façon dont fonctionne l'esprit est quasiment inconnue, et la neurologie n'existe pas en tant que telle. Les transes mystiques auxquelles on accède par les méthodes de méditation orientales apparaissent donc sous un jour beaucoup plus merveilleux. Après avoir eu la sensation de quitter son corps et de parler à des créatures divines, personne ne pense que la technique de respiration qu'il a utilisé pour y arriver pourrait bien déclencher une hypoxie et un laché d'antagonistes de récepteurs NMDA dans le cerveau. Après qu'une séance de visualisation particulièrement intense, personne ne pense à se dire qu'après tout, il s'agit juste d'une rêverie éveillée particulièrement profonde.

De plus, nous sommes en plein revival de l'occultisme et la croyance en l'immatériel est à la mode, y compris (et même en particulier, j'ai l'impression) chez les gens cultivés. On la trouve même fréquemment chez des personnes ayant reçu une éducation scientifique. Comme dit plus haut, le merveilleux se loge là ou la science laisse de la place et elle en laissait beaucoup plus alors d'aujourd'hui. Le mélange de ces croyances tenaces et de l'esprit positiviste donnait souvent un mélange étrange: ceux qui adhéraient au deux ont souvent voulu tourner les yeux de la science vers le merveilleux... mais aucun d'eux n'a jamais pensé que la science ferait disparaitre les croyances occultes. Tous étaient absolument persuadés que des forces invisibles existaient, et que la science allait les découvrir et les expliquer, et non démontrer leur inexistance.

Nombreux sont ceux qui ont perdu leur sens critique sur ce chemin. autant dire que quelqu'un sans bagage scientifique et doté d'une grande envie d'y croire comme Matherson n'a jamais remis en question les explications occultes des expériences qu'il a vécues (certes ridicules par rapport à une rencontre avec la réalité du mythe, mais néanmoins capables de secouer quelqu'un, surtout s'il leur accorde de l'importance).

Le parcours qui mène un jeune idéaliste assoiffé de connaissances occultes à devenir un écrivain pingre et manipulateur sans pour autant renier ses croyances est lui aussi une histoire fort banale. Les doctrines superhumanistes quelque peu nauséabondes qui sont à la mode dans le milieu occulte à cette époque n'y sont pas étrangères. Après tout, celui qui s'est élevé au dessus des autres vit sur un plan de réalité supérieure, et n'a pas à les traiter comme des égaux. Ajoutez à celà des rituels répétés quotidiennement qui, bien que prétendant aider le mage à abandonner son égo, ont plutot tendance à renforcer celui-ci, la découverte du pouvoir que l'on exerce sur les gens lorsqu'on monte en grade dans un ordre occulte, l'argent apporté par les premiers livres qui donnent accès pour la première fois à un luxe matériel bien mérité, et vous avez une bonne idée de la vie de Matherson.

Toute sa vie a été consacrée à élever son âme et ses conaissances, ainsi qu'à donner aux autres les informations nécessaires pour suivre le même chemin. L'argent, les femmes et les multiples avantages qu'il peut en tirer ne sont que des récompenses méritées. Même aujourd'hui, Matherson n'est pas prêt à reconnaitre que ses ancienne croyances ne reposaient sur rien. Certes, il a pris la mesure de l'importance du mythe, et celà a sérieusement secoué son ego, au point de réveiller la vieille soif de connaissance qui le caractérisait plus jeune. Mais il pense sérieusement que l'occultisme traditionnel est un lointaint descendant du myther et qu'en tant qu'expert dans le domaine, il reste moins ignorant du sujet que la plupart de ses contemporains. Après tout, Matherson ne suporterais pas de redevenir un être humain comme les autres, même s'il faut se voiler un tout petit peu la face pour l'éviter.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Petite mise au point concernant Matherson... il y a 4 ans 5 mois #31358

  • le_prisoner
  • Portrait de le_prisoner
  • Hors Ligne
  • Messages : 1402
  • Remerciements reçus 15
Excellente mise au point de background que je prendrais dorénavant en compte ... toutes mes plus plates excuses sir Matherson ! :unsure:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.133 secondes