Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET : L'histoire de Vherkin avec trop de nouvelles pages

L'histoire de Vherkin avec trop de nouvelles pages il y a 7 ans 6 mois #3132

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Voici le premier de trois textes qui relate les origines de Vherkin, la chute de Grimnir et son arrivée sur Tempête. Tout ceci est bien sûr subjectif. Ce n'est après tout qu'un nain, dont on ignore s'il est réellement saint d'esprit ou sobre, qui raconte sa propre histoire.


Part 1, Mathosia

- « Bienvenue, vous voulez entendre mon histoire? Elle est plutôt longue, si vous êtes décidé, assoyez-vous »

« Par les veilleurs, un être élu! » sont les premiers mots que j'attendis en revenant en ce monde. Alors que j'étais encore confus par mon soudain retour à la vie, on m'expliqua que les dieux m'avaient ramené pour sauver le monde! Mes premières paroles, en voyant mon équipement, furent : « Merde, ils auraient pu me donner quelque chose de meilleur, je suis encore avec mes loques de la réserve naine. »

J'appris que l'armée des nains, des elfes et des mathosiens supportant Zareph avait été liquidée. J'appris aussi que dans un effort désespéré de sauver le monde de l'emprise de Regulos, les dieux ont ramené à la vie plusieurs douzaines de combattants tombés sur le champ de bataille. Ceux-ci ayant été sélectionner plus pour leur rage au combat que leur foi.

J'étais surpris, sachant que je n'avais pas été avec l'armée naine lors de leur destruction, j'étais mort plus tôt durant la guerre. J'avais été envoyé plus au sud dans le but de sécuriser un objectif de moindre importance avec la compagnie des golems boiteux. La cible, un village mathosiens d'artisans, était aux prises avec une « petite » infestation morte-vivante. Il avait été découvert qu'il servait de point de ravitaillement pour l'armée de Aedraxis et notre compagnie, composée de bleu et de vieillards, avait reçu l'ordre de le capturer.

Nous avons été rapidement mis en déroute. Je me retrouvai à airer dans les rues du village cherchant à soigner et rassembler le plus de nains possible sous mon égide. Malheureusement, lors d'un tournant mon petit groupe de 20 âmes se retrouva en face de l'officier de la cour éternel responsable des opérations. Un monstre difforme et boursoufflé ayant une armure de plaque.

Celui-ci fonça sur nous. Je m'écriai, masse luisante : « Vous ne passerez pas! » Et vlan! D'un seul coup, je fus projeté promptement dans le décor. J'atterris, quelques mètres plus loin, percutant une porte qui céda sous le choc.

À l'intérieur, une famille se tairait. Voyant les miens déjà tous décimés ou en fuite je décidai de protéger ceux-ci. J'eus tout juste le temps de concocter un plan avant que la monstruosité ne s'intéresse de nouveau à moi.

Souriant à pleine dent il me dit sur un ton de mépris. « Alors nain, prêt à te rendre et rejoindre les rangs des serviteurs de Régulos? »
Sur un léger ton espiègle, je répondis : « Pourquoi pas? Mais avant toute négociation, nous devons boire une gorgée d'alcool. C'est une vieille tradition naine. » Sur ses mots, je me suis approché de lui avec une gourde à la main. Je prenais soin de cacher la mèche que j'y avais insérée. Une fois à proximité j'ai écrasé la gourde sur son torse. Cela n'était peut-être pas la meilleure idée au final puisqu'on prit tout les deux feux.

Cependant, contrairement à lui j'étais un justicier. Chaque coup porté soignait ma chair brulée et mes os brisés. Cela me permit de remporter la victoire. Cela signa aussi mon arrêt de mort. J'étais toujours mortellement blessé, en flamme et je n'avais plus personne n'à taper pour me soigner.
Peu de temps après les renforts arrivèrent. Ils trouvèrent les zombies en déroute, quelques nains survivants et la famille que j'avais protégée. Malheureusement, cette victoire n'eut que peu d'effet sur le cours de la guerre.
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Vheerkin.

Re: L'histoire de Vherkin ou comment se bruler vif. il y a 7 ans 6 mois #3133

  • Carac
  • Portrait de Carac
  • Hors Ligne
  • Soirée Tendu/détendu avec Kiki : Viagra ou GHB ?
  • Messages : 1034
  • Remerciements reçus 31
*assis sur un tonneau Carac ouvrait grand les yeux en écoutant le récit de son ami nain"

Ehhhh faut pas t’arrêter comme ça vieux tire au flan !!!!

faut qu'tu nous concoctes la suite !
La bière c'est la vie !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin ou comment se bruler vif. il y a 7 ans 6 mois #3139

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Voici le second de trois textes qui relate les origines de Vherkin, la chute de Grimnir et son arrivée sur Tempête. Tout ceci est bien sûr subjectif. Ce n'est après tout qu'un nain, dont on ignore s'il est réellement saint d'esprit ou sobre, qui raconte sa propre histoire.


Part 2: La chute de Telara vers le non-temps.

Vous revoilà! Où en étions-nous?
Je vous avais raconté comment j'étais devenu un être élu non? Cela n'explique pourtant point d'où je viens. Je ne parle pas de la salle des seigneurs, c'est simplement l'endroit ou je suis né. Connaissez-vous le puits sacré de Saillant-Lanterne? Je viens d'un temps qui ne fut jamais.

Par où commencer?
Je sais, j'étais revenu à la vie. Je ne vous raconterai pas les détails, cette histoire est connue de tous. Voyez-vous, j'étais revenu en Mathosia avec beaucoup d'autres et tous ensemble nous avons vaincu Régulos. À la fin du combat, la majorité d'entre nous disparurent de nouveau. Rappelez par les dieux.

L'endroit, le temps d'où je viens étaient presque identiques à celui-ci.
Les deux principales différences étaient qu'il n'y avait qu'une poignée d'être élu des deux côtés et que la guerre contre les Renégats était beaucoup plus sanglante. C'est là bas que j'y ai rencontré Myrith, Morg, Clarance et tous les autres. Nous étions appelés le Clan des Rois. Les temps étaient durs, dus au nombre faible d'élus, nous arrivions difficilement à défendre Telara.

Alors même que les failles gagnaient en ampleurs et en fréquences, de nombreux élus disparaissaient. Chaque jour les gardiens se retrouvaient amputés de quelques pertes en plus. Il fut décidé que parmi le clan une communication magique obligatoire serait initiée. Cela nous sauva probablement. Malgré tout, quelques voix se turent, leur propriétaire effacé de l'existence.

Faute d'un nombre suffisant pour combattre les plans et leurs abominations plusieurs régions tombèrent. Ombre-Lune fut la première, occuper en permanence par des milliers d'abyssaux. Akylios rigolant au coeur de Glas-Marteau désormais ouvert.

Alors qu'on tentait de sauver les sables d'un sort semblable, nous avons croisé un renégat. Cela faisait plus de deux semaines que Meridian s'était tue. Nous fîmes donc l'impensable et lui demandâmes des nouvelles au lieu de le combattre. Il nous apprit qu'il ne restait plus que 3 élus renégats en comptant lui même. Le 4e avait disparu depuis peu. Quand on lui dit que de notre côté, seul le clan subsistait, on vit le désespoir qui emplit ses yeux.

Mornelande, Champs de Pierre et Libre-Marche tombèrent peu après cette rencontre. Meridian, faute d'élus pour la défendre, fut conquis par les plans. Les renégats n'étaient plus. Même Vif-Argent, si proche de Sanctum était en ruine. Pourtant nous continuions à nous battre. Nous avons empêché les horreurs failles de pénétrer dans la cité sainte jusqu'à la fin.

Vherkin fit une pause sur ses mots, le regard rempli de tristesse.

La réalité, le temps lui-même finirent par être affectés. Les jours ne changèrent plus et certains porticulums s'éteignirent. Les autres n'emmenèrent plus que vers des lieux où les événements maudits se répétaient sans cesse, parfois à reculons. Il ne nous restait plus qu'à prier pour qu'un miracle survienne.
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Carac

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Vheerkin.

Re: L'histoire de Vherkin ou comment"perdre son temps" il y a 7 ans 6 mois #3145

  • Dhanonna
  • Portrait de Dhanonna
  • Hors Ligne
  • Messages : 800
  • Remerciements reçus 11
On a enfin trouvé un vrai talent à l'un de nos nains préférés.

C'est un conteur (faut vitre prévenir Trion pour qu'ils créent cette nouvelle âme)

J'ai déjà des idées de noms pour les compétences :P
Elen síla lúmenn' omentielvo
Dhanona Rift / Dhanhia GW2 / Dhanhya TSW/Dhanona ESO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin ou comment"perdre son temps" il y a 7 ans 5 mois #3273

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Voici le troisième de trois textes qui relate les origines de Vherkin, la chute de Grimnir et son arrivée sur Tempête. Tout ceci est bien sûr subjectif. Ce n'est après tout qu'un nain, dont on ignore s'il est réellement saint d'esprit ou sobre, qui raconte sa propre histoire.


Part 3: Telara et les mille-et-un élus.

Encore vous?!
Non, je ne suis pas mort. Enfin, si. Mais ce n'était pas ce jour-là!

« Élu, le temps de Grimnir à toucher à sa fin. Ne désespéré point, il y a une autre Telera, un autre temps pour vous. »

Après ce rêve, cette vision, je me retrouvai de nouveau à Sanctum. Cependant, celle-ci était désormais peuplée de centaines d'êtres élus qui courais dans tous les sens. Sous le choc, encore hébété, un message de mon chef Morg me sortit vite de ma torpeur. Celui-ci était arrivé, avec quelques autres membres de la guilde, avant moi. Grâce au lien de communication que les membres de la guilde partagèrent désormais ils avaient tous été informés de mon arrivée. Le message était court, je devais me bouger les fesses, Mornelande était attaqué, on parlera plus tard.

Ce que je vis était incroyable, des dizaines d'êtres élus des deux factions combattaient sous mes yeux l'ennemi venu des plans. En plus, on me disait que ce n'était qu'une fraction de nos forces! Telara avait toujours besoin de nous, mais désormais nous avions une chance d'en voir la fin.

On discuta qu'une fois, au sein du clan, de ce qui était arrivé. C'était confus, certaines personnes n'avaient plus le même nom et ce n'est pas tout le monde qui avait souvenir de notre passé. Au final, la seule chose qu'on était tous d'accord était l'intervention des veilleurs, un « miracle » était arrivé. La guilde fut renommée les Grimnlins en l'honneur de nos origines.

Cela ne me satisfaisait point. J'ai fait des recherches pour comprendre...
Les érudits, les sages et les livres dirent tous la même chose : qu'ils y avaient des preuves de mes combats en Mathosia et que mon arrivée au débarcadère divin ainsi que mes exploits subséquents ont bel et bien été répertoriés. Pour la peine, je reçus le titre du Toqué.

Les seuls maigres indices que je pus trouver étaient dans le passé d'avant mon ascension. Il n'y avait nulle trace du village où j'étais mort sur les cartes et plus troublant encore, les golems boiteux, fières compagnies de la réserve naine, n'auraient jamais existé.

Les érudits disent que c'est normal, la destruction qu'Aedraxis a causée, les malheurs de Glas-Marteau et la fermeture des salles du seigneur ont rendu une grande part de l'histoire naine inaccessible. Je n'en crois pas un mot. J'ai vu les ruines du village! J'ai payé mes respects à mes confrères d'arme à cet endroit!

Si je viens vraiment d'un autre temps, d'une autre Telara, qui est-ce Vherkin qui fit tous ses exploits avant que j'arrive? Où se trouve-t-il maintenant?

(hrp)Maintenant, j'ai à écrire la fin des Grimnlins et mon arrivé au seins de la garde.
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Meryane

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Vheerkin.

Re: L'histoire de Vherkin avec 120% plus de figurants! il y a 7 ans 5 mois #3277

  • Carac
  • Portrait de Carac
  • Hors Ligne
  • Soirée Tendu/détendu avec Kiki : Viagra ou GHB ?
  • Messages : 1034
  • Remerciements reçus 31
ou qu'il est? Ben chez nous !!!!!!!
La bière c'est la vie !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin avec 120% plus de figurants! il y a 7 ans 4 mois #3972

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Voici la première entrée du journal de recherche de Vherkin représentant ses diverses théories sur le monde et le divin de Telara. Tout ceci est bien sûr subjectif. Ce n'est après tout qu'un nain, dont on ignore s'il est réellement saint d'esprit ou sobre, qui raconte ses recherches. Voici, un essaye sur le Temps.


Pour comprendre ce qui m'est arrivé et les étranges signes rencontrer lors de mes voyages dans Telara j'ai décidé de faire quelque recherche. Voici une compilation de mes résultats et théorie en découlant. Depuis longtemps, les Télariens cherchent à comprendre le monde qui les entoure. Certains ont pris une mauvaise route comme les Renégats, mais par les veilleurs, cela ne devrait pas nous stopper.

Journal de recherche de Vherkin, p-4, le temps

Mes souvenirs, le monde lui-même ne semble plus être linéaire ou même unique.
— J'ai combattu l'armée des eaux aux Hautes-Terres et pourtant celle-ci n'a jamais existé.
— Une Guerre contre les Renégats qui n'a jamais été aussi sanglante que je l'ai vécu.
— Un passé qui n'a pas existé, effacer de l'histoire.
— J'ai combattu Vertécaille seul, non avec La Garde draconique, non avec La Garde Pourpre! non avec des lézards géants ve


Ceci est probablement le phénomène le plus palpable pour moi. Pourtant, on me dit fou quand j'ose en parler. La Révélation divinatoire nous a montré d'autres futurs, d'autre passé, d'autre possibilité. Pourtant ceux-ci demeurent aux mieux abstraites. Suis-je fou?

Je n'en suis pas très fier, mais j'ai utilisé tous les moyens à ma disposition. Le fait que je sois un être élu, un clerc et un héros pour les gens de Telara m'ont permis d'accéder aux plus secrètes des bibliothèques. Mon Marteau, mon satire et mes talents pour faire couler le sang m'ont permis, quant à eux, d'accéder à quelques documents des Renégats et des Abyssaux.

Rien de très palpable. De par la nature même du temps, celui-ci efface pratiquement toutes les preuves de son caractère changeant. Pourtant je me rappelle! Pourquoi? Au final, je n'ai que mon témoignage à apporter. Par exemple, le fait que j'ai pu rencontrer Scotty Malm à deux endroits en même temps après une téléportation. Une fois au Bois d'Argent comme simple étudiant et le moment d'après au Haute-Terre comme combattant de la Garde Runique. J'ai essayé de reproduire l'incident sur moi même dans le but de boire de l'alcool à deux endroits à la fois, Je ne me rapelle plus des résultats. Cependant, mes deux bouteilles étaient vides! C'est une preuve non?

Griffonné dans le bas de la page, hâtivement:
Qu'est-ce Terminus?
Pourquoi certains documents abyssaux parlent des Akylios"s"?!

Suivi d'un juron nain bien senti
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Vheerkin.

Re: L'histoire de Vherkin avec 120% plus de figurants! il y a 7 ans 4 mois #3973

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Voici la seconde entrée du journal de recherche de Vherkin représentant ses diverses théories sur le monde et le divin de Telara. Tout ceci est bien sûr subjectif. Ce n'est après tout qu'un nain, dont on ignore s'il est réellement saint d'esprit ou sobre, qui raconte ses recherches. Voici, un essaye sur l'élu et leurs âmes.


Ha! cette fois-ci, si jamais j'égare mon journal ou je m'endors, personne n'osera l'ouvrir! Dis Vherkin, fier de lui, juste après avoir changé bien maladroitement la couverture de son journal pour qu'il affiche: les 1001 positions sexuelles naines. Bien sûr il l'oublia de nouveau quelque part dans la salle commune.

Journal de Vherkin p.8
L'être élu et leurs âmes.

L'être élu, qu'est-il? Quelles sont ses limites?
Telle est ma question. Je veux comprendre, je veux apprendre. Pour mieux combattre des types comme Kain, pour mieux me comprendre moi, Vherkin.


J'ai découvert lors de mes recherches une vérité non dite par les veilleurs. Que nous sommes actuellement libres! Nous pourrions rejoindre les Renégats demain si on voulait, nos pouvoirs ne changeraient pas.
C'est pourquoi Regulos, Akylios et tous les autres Dragons nous trouvent si inestimables. Un traitre conserve tous ses pouvoirs, des pouvoirs qu'ils ne peuvent pas répliquer.


C'est aussi pourquoi les Renégats semblent pouvoir recréer des êtres élus à part entière. Parce que nous, Gardiens, bien que nous soyons liés aux veilleurs, ce n'est pas cela qui fait notre puissance.

Je l'avoue, comme preuve finale, j'ai aussi quelque expérience avec les abyssaux... Et le culte de la mort... Celle-là fut coupée court quand je leur ai ri au nez. Il m'avait offert l'immortalité alors que je suis un élu. Ha!


Sous-Section Poisson-lune, les 8 âmes

Ha! les 9 âmes 8 âmes, cœur de nos pouvoirs et aussi de notre instabilité. Nous ignorons d'où ils viennent. La seule chose qu'on nous a dit est que ceux-ci arrivent d'individu glorieux qui nous prête leur pouvoir. Ils sont aussi la raison de l'instabilité manifeste des élus. Après tous, être 9 personnes en même temps ne peut pas être saint non?


J'ai découvert d'où venaient mes 9 8 7 autres âmes. Enfin, cela commence à être confus non? D'ailleurs pourquoi 9, d'où je sors ce nombre?

Ils viennent des autres moi. D'autres possibilités. Par exemple, de cet univers j'ai hérité du druide. Proche de moi même, on s'entend plutôt bien. Il nous arrive même de partager une bouteille ensemble. Après il y a le cabaliste, un moi innommable sombre et tortueux. Utilisant une magie divine qui ne l'ai peut-être pas vraiment, elle me fait peur. Elle a commis des crimes innommables au nom du Bien. J'ai découvert tout cela que dernièrement. Quand je me suis rappelé avoir tué le tavernier de Chutes de Granite parce qu'il avait refusé de me servir, juste pour ça je lui ai fracassé le crâne. Par Baharlt...

J'ai attendu longtemps avant d'y retourner. Il était toujours dans la taverne à servir les gens. Je l'ai pourtant fait, dans un temps très proche de celui-ci. Alors qu'il était bien en vie devant moi, je pouvais au même moment voir les tâches de sangs, toujours imprégner dans le bois, fantôme oculaire de mon acte.

Désormais je suis inquisiteur. S'il y a bien une âme qui peut empêcher celle-là d'agir, c'est bien celle-ci. Presque aussi sombre, mais avec un code strict. Capable du pire, mais pas du gratuit.

Griffonné dans le bas de la page, en petit:
Il a encore refusé de me servir le connard, je l'aurais.
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin avec 120% plus de figurants! il y a 7 ans 4 mois #3974

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Ha cette parti demande une petite explication. Les raisons de mon départ en hrp était simple mais se traduisait relativement mal en RP. Je ne voulais pas inventé une raison diminuant la Garde Pourpre, j'aurais trouver cela un insulte. Du coup j'ai penser a cette petite histoire lier a mon bg. Aussi il est a noter qu'en hrp tout le monde dans la garde draconique son sympa les uns avec les autres. Cependant en role-play tu en a qui joue dew beau sociopathe =D


Journal de recherche de Vherkin, note personnelle.
Pour que ce journal soit un jour utile, je dois aussi noter un peu de mon histoire, de ma vie. La chose ne me plait guère. Je sais que certains l'ont lu, mais bon, que puis-je y faire? Je préfère qu'il reste dans l'antre plutôt qu'il se retrouve en vadrouille avec moi. Parce que si je viens à disparaitre c'est tout ce qu'il restera de moi.

Parlons maintenant un peu de mon parcours, de mes Clans.


Le Clan des Rois
Comme je l'ai écrit, je viens d'une autre facette, d'une autre Telara. J'étais membre du Clan des rois. Un des plus gros regroupements d'élus et après un moment, le seul qui restait pour défendre Telara. Pourtant on ne faisait pas le tiers de la Garde Draconique...
J'y ai fait mes premières armes, j'y ai choisi ma voix et j'ai suivi un chef qui a eu toute ma confiance. Nous étions unis face à l'adversité. Après tout, Telara n'avait plus que nous.


Du moins jusqu'à ce qu'on arrive ici... La bénédiction s’est transformée rapidement en Malédiction. Les Rois, désormais appeler Grimnlins ne savait plus quelle direction prendre. Quel combat joindre? Nous n'étions plus seuls, il y avait tellement de possibilités. Notre chef a bien tenté de nous garder unis, mais au final rien ne fit.

« Vherkin, les Grimnlins ne seront bientôt plus. L'important c'est toi. Tu as mentionné qu'un groupe, qu'un nouveau clan veut de toi, vas-y, fonce! Je vais bientôt faire de même en moins que nos membres, nos amis de jadis changent leur position. » Morg, chef des Grimnlins

La Garde Pourpre
C'est ainsi que je me retrouvai à la Garde Pourpre. Ils étaient forts, ils étaient puissants les Pourpres. À moitié fou aussi. Malgré les nombreuses blagues de mauvais goût sur les nains, j'avais trouvé une nouvelle famille. Avec la garde, j'appris l'art du soin ainsi que la règle numéro un du combat ; si quelqu'un dit : « Attention, je fonce! » Ils n’en ont rien à battre de ton avis! Prépare-toi à soigner. Grâce à eux, je suis devenu indépendant. Grâce à eux, j'appris réellement à défendre le monde des plans. Pourtant je les ai quittés, une décision que je regrette parfois. Peut-être aurais-je dû leur en parler?

Je reçus une communication de Morg, l'ancien chef des Grimnlins. Malgré qu'on a pris des directions différentes, nous sommes restés en contact. « Aurevoir, nous partons » sur ses mots, les anciens Grimnlins disparurent de Telara. Je devais fuir avant que le néant qui les avait happés m'attrape. Je devais fuir avant de les rejoindre dans l'oubli.

La Garde Draconique
J'ai trouvé refuge à la Garde Draconique. Je crois qu'aucun parmi eux ne sait réellement pourquoi je suis venu. Bien sûr je veux continuer à combattre les plans! Mais... en fait, c'est exactement pour cela, je veux continuer à combattre, je ne veux pas disparaitre!
Que ma déception fut grande, la Garde Draconique avait changé, le temps avait fait des ravages. Elle n'était plus la force disciplinée et unie que j'ai connue. Désormais la discorde, les conflits et la violence y règnent. Combien de menaces de mort ai-je reçues? Combien de frères d'armes ai-je vus se combattre pour des raisons futiles?


Bien sûr il reste du bon dans celle-ci. Je ne peux qu'admirer Astagar et les autres officiers pour tenter d'en faire de nouveau une force de combat. Il faut bien un endroit comme celui-ci, ou chaque individu prêt à combattre reçoit sa chance. Peu importe son passé ou ses faiblesses. Sinon Telara tombera. Mais je me demande si cette chose, ce mal vient me chercher, pourront-ils l'arrêter?
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin avec plein de gnome! il y a 7 ans 4 mois #3975

  • Vheerkin
  • Portrait de Vheerkin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Cest normal que mon soin lui a cramé les sourcils?
  • Messages : 36
  • Remerciements reçus 2

Voici la troisième entrée du journal de recherche de Vherkin représentant ses diverses théories sur le monde et le divin de Telara. Tout ceci est bien sûr subjectif. Ce n'est après tout qu'un nain, dont on ignore s'il est réellement saint d'esprit ou sobre, qui raconte ses recherches. Voici, un histoire de forgeron! (Bah ouais, après le dernier texte, il fallait quelque chose de léger).


Gromelle un peu, en voyant que quelqu'un a foutu un tranche de bacon mâcher dans son journal et puis se met à écrire

Journal de Vherkin, page 12 avec une tâche de bacon.

Le mystères des solerets disparu

J'ai été maitre armurier, cela m'a rendu presque fou.
Chaque jour que les veilleurs ont fait Eldain Diomidm, l'Abbé de Bahralt, me demandait de faire des bottes. Que des bottes! J'en ai fait des centaines de paires. À force j'ai même changé de métier pour épargner ma pauvre cervelle. Pourquoi autant de bottes?!


J'étais plus que curieux et je l'avoue, blessé dans mon égo aussi. Pourquoi demander à un grand maitre de faire que des chausses? Ne serais-je point plus utile à faire un solide bouclier ou une cuirasse? Je décidai donc de mener mon enquête.

J'ai commencé bien sûr par l'évidence, peut-être demande-t-il à chaque maitre armurier une part différente pour qu'ils se spécialisent et que cela accélère la production? Ou quelque chose du genre. J'étais juste mal chanceux d'être tombé sur la partie la plus malodorante du corps. Mais je découvris que tous les grand-maitres n'avaient pratiquement que des bottes en commande. À un point tel qu'ils étaient plus que joyeux les rares moments où on leur demandait de faire autre chose.

Après j'ai été directement m'enquérir à Eldain, il a refusé de me dire pourquoi! Il disait que c’était un secret, que seules les plus hautes autorités de Sanctum étaient autorisées à savoir. J'ai fait des pieds et des mains pour tenter de le convaincre de faire un pas dans la bonne direction, refusant de croire ce que les autres maitres armurier me disaient, qu'il n'était qu'un âne mal botté avec une sale fixation sur les chaussures. Malheureusement, je piétinais sur place.

Cette histoire sentait de plus en plus mauvais et, peu importe où je me tournais, je ne faisais que m'enliser un peu plus. Jusqu'au jour où je décidai, après une longue mission, de simplement mettre pied dans une petite auberge et d'y dormir.

C'est alors que j'entendis sous mon lis quelque chose de bizarre, un bruit de mastication. Me disant que cela devait être qu'un rat, je me rendormis. J'ai connu bien pire comme situation. Cependant au matin, mes bottes avaient disparu. Je me rappelai alors un vieux conte nain qui parlait des gnomes mangeurs de chaussures. Peut-être auraient-ils muté à cause d'une faille de la terre? Cela devait être lié, ils avaient dévoré mes bottes durant la nuit!

J'ai résolu le mystère, du moins je le crois. Quand j'en ai parlé, on m'a simplement dit que je me suis fait voler. Mais alors pourquoi l'armée aurait-elle besoin de tant de bottes? La seule autre explication que je puisse trouver est que les soldats ne savent pas comment s'occuper de leur armure et qu'il passe leur journée à faire des aller-retour en disant les mêmes phrases, bêtement. C'est juste stupide. Définitivement, c'est les gnomes.
Ici sous-signez, avec taches de bières et poils de barbe, Vherkin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin avec trop de nouvelles pages il y a 7 ans 3 mois #4061

  • Carac
  • Portrait de Carac
  • Hors Ligne
  • Soirée Tendu/détendu avec Kiki : Viagra ou GHB ?
  • Messages : 1034
  • Remerciements reçus 31
Pouah ! c'est compliqué toutes ces théories ! Faudrait qu'j'en parle au grand sage pour savoir c'que j'dois en penser tiens ! Mais j'essaierai bien ta technique pour boire 2 bières en même temps !

(bon récit Verk !!!!!)
La bière c'est la vie !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Re: L'histoire de Vherkin avec trop de nouvelles pages il y a 7 ans 3 mois #4068

  • DrJest
  • Portrait de DrJest
  • Hors Ligne
  • Messages : 3445
  • Remerciements reçus 102
Entre temps, j'ai trouvé le photo de Vherk ....

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Et tout ça, grâce à la bière ....

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par DrJest.

Re: L'histoire de Vherkin avec trop de nouvelles pages il y a 7 ans 3 mois #4074

  • Jullius
  • Portrait de Jullius
  • Hors Ligne
  • c'est pas faux
  • Messages : 373
  • Remerciements reçus 16
Bien ton histoire Verk, tu à fais du bon taff là, je dit gg B)
Rift: Jullius - Wildstar: Jullius - TESO: Kiryan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.162 secondes